Soirées de spectacles : Funambul’ & Malacca
19h19 – 21h au Théâtre Astrée


Mardi 27 Mars :
Soirée Funambul’
Première partie par l’ENM

Jeudi 29 Mars :
Soirée Malacca
Première partie : « Comme un aimant »

Au programme : Plusieurs artistes pour ces soirées

Compagnie Voltaïk

Les principaux enjeux artistiques de la compagnie sont la promotion de la danse et de la culture hip-hop, la valorisation de la recherche chorégraphique et de l’expression artistique individuelle et le métissage gestuel, artistique et social. Depuis sa création, la compagnie prend un envol considérable. La passion du chorégraphe et de ses danseurs ainsi que la fusion de leur créativité leur ont notamment permis de se produire lors de la Biennale OFF de la danse de 2014 à Lyon, du Festival Karavel (2013, 2014 et 2016), au Festival Chaos danse, au prix Beaumarchais- SACD/ CCN de Créteil et du Val- de-Marne et sur différents festivals régionaux.

La volonté de laisser libre cours à son imagination conduit chaque jour Christophe GELLON à créer pour toucher la partie sensible de chacun. Si la base de sa danse est hip-hop, il ne se fixe aucune limite et tente de développer sa propre gestuelle, c’est pourquoi les créations de la compagnie sont empreintes d’influences plus contemporaines et d’une forte singularité. Depuis 2015, la compagnie organise chaque année le festival « Mouvemen-T » qui comprend stages, battle et soirée spectacle, s’inscrivant comme un temps fort annuel rassemblant acteurs et spectateurs de la danse et des cultures urbaines dans l’agglomération lyonnaise. Aujourd’hui, Christophe, accompagné d’une équipe de danseurs et de professeurs de talent, poursuit une démarche de création et de transmission dans tous les projets artistiques qu’il met en place à Lyon, dans d’autres régions de France et au-delà des frontières.

Compagnie La Piraterie

 LA PIRATERIE Début 2014 à Lyon.
Des artistes bandits issus de divers réseaux, disciplines et villes s’unissent. Talents singuliers et sensibles, pirates explorateurs, grands enfants créatifs, ils décident d’avancer armés des mêmes valeurs. De cette volonté naît la compagnie artistique LA PIRATERIE. Danseurs hip hop et contemporains, rappeurs, vidéastes, réalisateurs, dessinateurs, photographes, comédiens mais aussi activistes, militants et entrepreneurs, marchent ensemble avec pour but l’art en partage. Leur crédo, créer avec minutie, sensibilité et engagement pour tous. Fondée sur le principe de la sociocratie, la compagnie souhaite valoriser un travail artistique ouvert, basé sur la synergie des arts et des vocabulaires.
La compagnie se singularise par ce bouillon d’identités artistiques, engagées dans la production d’œuvres artistiques porteuses de messages universels et humanistes et pour subversif : Je m’interroge. Je pars d’un constat, celui qui se dresse depuis la nuit des temps j’imagine. Il y a le pouvoir et le peuple, de ces camps, se dressent différents profils d’Hommes. Il y a, l’un qui abuse de son statut violant les droits humains, l’autre qui subit, résiste puis devient subversif visant la justice et l’éveil des consciences…. quand certains sont neutres. Au final, je réalise que tout est affaire de pouvoir. Le pouvoir de faire du mal, celui de faire du bien ou de ne rien faire. C’est une affaire de choix. Choisir d’être témoin, victime ou acteur de sa vie. SUBVERSIF s’inspire des histoires d’Hommes envahis, persécutés ou dépossédés de leurs vies. Comment résister face à l’intenable, quand le plus grand nombre s’attend à l’échec ? Une volonté de faire la part belle aux insurgés, d’interroger le spectateur sur sa position. Une envie de bousculer l’ordre des choses pour susciter l’espoir que tout est possible. Marlène Gobber.

La pièce donne à voir une danse d’évolution et d’état. Être, subir, résister, bousculer, renverser, pour re – être, donner. Les interprètes évoluent avec une scénographie simpliste, soulignant un message fort. Des mots criés par le peuple sans censure s’étendent sur des fils à l’aide de pinces à linge comme une vision du quotidien, des barils synonymes du poids qu’un individu transporte, mais aussi du pouvoir qu’ils représentent à travers l’attrait du pétrole dans le monde. SUBVERSIF s’est nourri et s’est construit autour de quelques photographies de la série C(r)ash de Pauline Alioua, activiste et camarade investie sur le projet et au sein de la compagnie LA PIRATERIE. Elle nous délivre une série d’analogie film argentique, qui prend et donne tout son sens à la scénographie de la pièce. Chorégraphe : Marlène Gobber.

Artistes invités


Horaire : 19h19 à 21h – Ouverture public : 19h
Tarifs : gratuit étudiant / 6€ / 12 €
Dates : Mardi 27 et Jeudi 29 Mars

Réservation Funambul’
Réservation Malacca

Lieu : Théâtre Astrée – Université Lyon 1
Campus Lyon Tech La Doua 6 avenue Gaston Berger, 69100 Villeurbanne
Billetterie – Réservations : 04 72 44 79 45
TCL : Tramway T4 – Arrêt GASTON BERGER


Scroll to Top